LABORATOIRE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET D’INFORMATIQUE(LDDI)

Description

Le laboratoire de développement durable et d’informatique, créée par arrêté ministériel N°146  du 16 mars 2011 au sein de l’université d’Adrar.

Le laboratoire se compose de 54 enseignants-chercheurs  (02 Prof,  02 MCA, 05 MCB,18 MA ,05 MR et 02AR, 20 Doctorants), y compris les experts venant de de l’unité de recherche en énergie renouvelables dans le milieu saharien de l’INRH et l’INRA d’Adrar, ce qui a d’avantage impulsé l’activité de recherche et d’études et concrétisé une parfaite complémentarité scientifique..

Le (L.D.D.I) participe  à la formation des licencier, masters, ingénieurs et de chercheurs (des Ecoles Doctorales et doctorants).

Il s’intéresse à des objectifs socio-économiques ciblés qui intègrent les aspects de la recherche fondamentale ou appliquée en liaison avec le milieu industriel et socio-économique, il coopère, également, avec divers laboratoires universitaires Algérienne et étrangers, a travers d’axes de recherche bien défini

Objectifs de la recherche scientifique

– Le développement d’un savoir faire scientifique et technologique nécessaire à la résolution des problèmes en relation         avec l’environnement en site saharien

– Impliquer les chercheurs dans l’encadrement des activités de développement économique et socioculturel du pays par       les travaux de recherche dans les milieux urbains ,suburbain, saharien et ruraux pour éclairer le pouvoir public à                 différentes échelles, du locale jusqu’au pouvoir central

– Exploitation des différentes ressources minières présentes dans la région

– L’étude des techniques et des moyens de développer l’agriculture dans la région

– Suivre et étudier l’effet des variations climatiques sur l’environnement et l’investiss6ement

– l’étude des techniques et des moyens de l’utilisation rationnelle des capacités hydriques de la région

– Former des chercheurs et des masters s’intégrant aisément dans l’enseignement ou l’industrie

– Mise au point de nouvelles stratégies de développement pour améliorer les conditions de vie des populations des régions   arides et sauvegarder ces     zones par la lutte contre la désertification

– Prendre en considération, dans les programmes de recherche, les facteurs contextuels qui sont ceux des enjeux de           développement induits par la mondialisation concourant à un positionnement central hautement compétitif  qui exige la       maîtrise du savoir et du savoir-faire

– Accentuer la recherche dans les différents domaines, rattachés à la vie culturelle, sociale, économique et éducatifs pour     la production des biens, et des richesses et services

– La maîtrise et l’optimisation de procédés technologiques liés à la production transport, et stockage des énergies                 renouvelables, ainsi que ceux en liaison avec la conversion et la transformation de ces énergies

– l’intégration  des techniques d’optimisation dans les réseaux d’électricité, de gaz naturel, d’eau potable, d’eaux usées, de   télécommunications et de transports pour un développement durable

Thématiques

Les thématiques prises en charge par le laboratoire se résument comme suit :

  • Evaluer les risques naturels et anthropiques et leurs impacts sur le développement durable des zones sahariennes.

LDDI

Equipes de Recherche

Le laboratoire est composé de 5 équipes de recherche :

Equipe 1 :

Energies renouvelables et développent durable

Equipe 2 :

Energies et Environnements

Equipe 3:

Réseaux et Systèmes intelligents

Equipe 4 :

Convertisseur et Instruments de Mesure

Equipe 5 :

Les Matériaux  en Génie Civil